Au bois dormant

Installation. Tissu, peinture acrylique
Festival Silhouette /festival de courts métrages /
Parc de la Butte du Chapeau Rouge, Paris 19e
© Denitsa ILCHEVA / photo Ludovic Blanchard
2014

Mon film commence au bois dormant.
La pellicule étouffe les troncs des arbres ;
Comme le fourmier ses amants.
Se transforma en serpent blanc,
Et les serre devant l'écran.

Je la rêvais lumineuse comme une idée tueuse.