Ronds mélancoliques

Les ronds mélancoliques est une série des peintures que j'avais commencé après un séjours en Ardèche. De retours à Paris, j'ai revu le film Mélancholia de Lars von Triers. Puis, j'avais décidé de reproduire cet état d’âme d'une déstabilisation absolue.

J'avais commencé par l'envie de peindre la planète Mélancholia qui menace la Terre. Puis, Il m'avait venu l’idée qu'elle devait évoluer en tant que rond. Un rond mélancolique dont j'avais commencé d'augmenter les contrastes. Un ami m'avait dis que lorsque il était triste, il voyait les couleurs avec des contrastes augmentés. Alors, afin de rendre cette déstabilisation, j'ai commencé à décentrer ce rond.

En arrivant à Vence, j'ai continu la série dans mon nouvel atelier, la Chapelle Sainte- Bernadette. Ce bâtiment, situé dans la cour d'une maison de retraite avait une chambre froide à côté de mon espace de travail. Et comme il n'y avait pas de point d'eau à l’atelier, j’étais obligée de laver mes pinceaux dans la morgue. Ce voisinage avec la mort a influencé mon travail. Mes peintures sont devenues des paysages de fin du monde.

Rond mélancolique

Huile sur toile
162 cm x 130 cm
© Denitsa ILCHEVA
2018

Ronds mélancoliques

Huile sur toile
160 x 260 cm
© Denitsa ILCHEVA
2018

Ronds mélancoliques

Huile sur toile
160 x 260 cm
© Denitsa ILCHEVA
2018

Rond mélancolique

Huile sur toile
73 cm x 116 cm
© Denitsa ILCHEVA
2018