Coco Jumbo

14 aout 2015

J'ai brulé ma tête avec une allumette,
Coco Jumbo, J'ai une machine
d'inspiration divine.
Un squelette vit dans mes toilettes


Un mioche postume
naquit de mon amertume;
Au nom du Christ,
Jumbo est un nihiliste

Mal aimés les cochons
s'endorment déprimés
Coco jumbo. Je suis une icĂ´ne
portée par des phones;

J'ai trouvé des poux sur mon doudou
Je cherchais mon absolu partout,
Coco aime le mythe de banana split
Le bonheur des culs me tue

Grosses comme des citrouilles,
Les cochons brandissent leur couilles
J'ai mis une bâche sur l'amour vache
Coco jumbo, je suis cache.

Je regarde mon nombril,
Je suis un soleil de Brésil
Dieu bénnie mes envies
J'ai jeté des pierres sur ma galère ;

Coco, je me sens tragique
comme un vieux chiffon merdique
Je me gratte la langue,
Coco Jumbo c'est un dingue

On se cache Ă  l'abri,
dans une putasserie
Coco et moi, nous cherchons des vices
dans les Ă©crevisses