Soleil bleu

le 25 sept 2015

J'ai bouché un trou avec un soleil bleu,
Quand je peins, je parle à Dieu,
Les gens dans la rue ont des visages bleus
J'ai roulé une tripe dans un slip

Le soleil s'étale sur un ventre nu,
les poivrons pourrissent dans un trou
Mon soleil bleu est disparu.
Dans la nuit traine l'odeur du surimi,

Le soleil brille à travers les tripes,
Mon absolu a tombé dans un trou,
Les rayons blues tuent les merdeux
Les vieux poivrons sont jaloux,

Le soleil se cache derrière une tripe,
Je parle avec un poivron cocu
Nue, je bronze sous un soleil bleu,
Je farcis des poivrons crus

Je reste debout sous la lumière bleue
les matins je traine comme un boudin
Mon absolu n'existe plus,
le soleil bleu guérit de tout

Il faut se dépêcher pour aller au marché
Le souvenir a toujours été privé de modernité.
Les bibelots sont très idiots
Les gosses sont des produits intestinaux